Présentation

Fermer Section

Activités
A écouter

Intervention sur Radio.B. de notre Président Jean-Paul LA BATIE accompagné de Michel RAVET et de Nicole SINGIER. Interview réalisée par Patrick SUBREVILLE et Gisèle BRUN. Ils abordent la longue histoire de la Légion d'Honneur et aussi le "Tour de l'Ain de la Légion d'Honneur" avec l'exposition qui se tient à Bourg-en-Bresse du 11 au 22 novembre 2018.

Pour écouter cliquez sur le triangle ci-dessous, l'intervention dure 1 heure, vous pouvez accéder à un instant précis en maintenant le bouton rond cliqué et en le déplaçant vers la droite ou vers la gauche

 
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité de Belley -Ambérieu - Décoration de Gratien MORNIEUX

Gratien 3 juil 2017  007.jpg Gratien 3 juil 2017  013.jpg
   

Le 03 juillet 2017, le Lt-Colonel Jacques Soyer, président Honoraire de la section de l'Ain, a remis la croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à Monsieur Gratien Mornieux. Le président La Batie et quelques membres de la SMLH assistaient à la cérémonie ainsi que le président départemental des DPLV : Georges Bernard.

 

Gratien 3 juil 2017  018.jpg Gratien 3 juil 2017  024.jpg
   
Gratien 3 juil 2017  029.jpg Gratien 3 juil 2017  032.jpg


Un grand nombre d’amis et une large délégation de la municipalité de Virieu sont allés à Ambérieu-en-Bugey,assister à cette remise de décoration. Avec beaucoup de poésie, Liliane Masnada, maire-adjointe, a salué en leur nom l’enfant du pays, né à Virieu-le-Grand, en 1919.

 

Gratien 3 juil 2017  040.jpg

Discours du Colonel SOYER

Cher ami ancien combattant,

C’est un grand plaisir et aussi un grand honneur pour moi de vous décorer devant toutes les personnes ici présentes, des personnalités, les représentants des municipalités de Virieu le Grand et d ’Ambérieu, les membres de votre famille : votre neveu Lucien,  son épouse et leur fille,  les responsables de la Légion d’Honneur :  le médecin chef des services La Batie président départemental , le colonel Blanchard président du Comité d’Ambérieu et Belley et d’autres présidents ou non décorés de la Légion d’Honneur, le représentant de L’Union Fédérale des anciens combattants de l’Ain , vos amis anciens combattants du canton de Virieu le Grand et leur président René Ordas, les responsables et le personnel de cet établissement qui vous a accueilli ici il y a deux ans et demi. Je peux vous certifier que nous sommes tous très fiers de vous.

En effet la Légion d’Honneur, premier Ordre National créé en 1802 par le Premier Consul Napoléon Bonaparte ne se décerne pas à la légère. Avant que le décret d’attribution n’arrive à la signature du Président de la République, le dossier est passé au crible et épluché à plusieurs niveaux, c’est dire que vous aussi vous pouvez ressentir une très légitime fierté de recevoir la plus haute distinction Française.

Vos états de service m’ont été communiqués, mais je commence par votre état civil. Vous êtes né à Virieu le Grand en novembre 1919, vous avez fait vos études au lycée Carriat à Bourg en Bresse et vous avez exercé le métier de chauffagiste à la Compagnie Générale des eaux.

Votre passé militaire : engagé volontaire pour 3 ans à compter du 24 avril 1939 vous choisissez la Marine Nationale. Vous voilà matelot de deuxième classe avec la spécialité  d’électricien avant d’obtenir votre galon de quartier maitre.

De 1939 à 1941 vous naviguez ou vous êtes à terre par intermittence

De juin à septembre 1939 vous êtes à bord d’un chalutier réquisitionné du groupe Ocean. Nous sommes en guerre contre l’Allemagne depuis le 3 septembre 1939.

De septembre 1939 à novembre 1940 vous servez sur le torpilleur Trombe.

De novembre 1940 à juillet 1941 vous embarquez sur le contre torpilleur Vauquelin qui sera malheureusement sabordé à Toulon en 1942. C’est à bord de ce contre torpilleur que vous serez gravement blessé le 22 juin 1941 lors d’un bombardement du port de Beyrouth. Cette blessure est homologuée. Vous devrez en octobre 1941 passer devant une commission de réforme, vous êtes réformé définitif et versé dans l’Armée de terre pour être démobilisé, pensionné à 65%, aujourd’hui 75%.

Libéré du service vous revenez habiter chez vos parents à Virieu le Grand.

Après un temps de repos bien mérité vous trouvez un emploi chez Pathé Marconi à Paris, vous y resterez 10 ans. Vous entrez ensuite à la Compagnie Générale des Eaux à Nanterre, vous y restez jusqu’à la retraite.

Votre épouse était originaire de Normandie, vous avez choisi de vivre 6 mois à Virieu le Grand 6 mois en Normandie. Vous avez eu le malheur de perdre votre épouse en 1989, les années passent, et à partir de 2011 vous vous fixez définitivement à  Virieu le Grand, le village qui vous a vu naitre.

Mais vous vous sentez trop seul, vous passez l’hiver 2014 à la maison Saint Anthelme de Belley, puis, l’âge venant, vous êtes placé sous tutelle, c’est votre neveu Lucien qui s’occupe de vous, il a même quitté Villeurbanne pour se rapprocher de vous, vous avez été accueilli à Ambérieu à la maison de retraite dite «  le cercle des ainés » devenue L’Ambaroise.

Malgré vos pérégrinations, les anciens combattants de Virieu et leur Président René Ordas ne vous ont jamais oublié.

Vous êtes titulaire d’une citation à l’ordre de l’Armée, de la Croix de guerre 1939 1945 avec palme, de la médaille militaire, tout cela obtenu en 1941. Vous avez de plus la médaille commémorative du Levant avec agrafe d’argent. Vous avez bien sur la Croix du combattant et aussi les médailles de bronze, d’argent et de vermeil de l’Union Fédérale des Anciens combattants.

 Vous êtes un brave dont les mérites ont été reconnus par la Nation

C’est avec beaucoup d’admiration que je vais vous remettre la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

Monsieur Gratien Mornieux, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés  nous vous faisons Chevalier de la Légion d’Honneur.  Accolade

A Ambérieu en Bugey  le 3 juillet 2017

 

 

Le Lt-Colonel Jacques Soyer, Président Honoraire de la Section de l’Ain de la Légion d’Honneur.

Pour plus de photos, cliquez sur ce lien


Date de création : 12/07/2017 @ 15:13
Dernière modification : 12/07/2017 @ 16:13
Catégorie : Comité de Belley -Ambérieu

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 10

Total visites Total visites: 242698  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^