Présentation

Fermer Section

Activités
A écouter

Intervention sur Radio.B. de notre Président Jean-Paul LA BATIE accompagné de Michel RAVET et de Nicole SINGIER. Interview réalisée par Patrick SUBREVILLE et Gisèle BRUN. Ils abordent la longue histoire de la Légion d'Honneur et aussi le "Tour de l'Ain de la Légion d'Honneur" avec l'exposition qui se tient à Bourg-en-Bresse du 11 au 22 novembre 2018.

Pour écouter cliquez sur le triangle ci-dessous, l'intervention dure 1 heure, vous pouvez accéder à un instant précis en maintenant le bouton rond cliqué et en le déplaçant vers la droite ou vers la gauche

 
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité de Belley -Ambérieu - Obsèques de Louis GIRARD

La petite église de CRESSIN ROCHEFORT était trop petite pour contenir  les nombreuses personnes qui ont souhaité faire un dernier adieu à Monsieur Louis GIRARD.


Dignité, recueillement et émotion étaient palpables tout au long de la cérémonie, notions à la hauteur du personnage.

louis-girard-soldat-de-la-1-re-armee-photo-dr.jpg

Louis GIRARD soldat de la 1re Armée


Engagé volontaire dès janvier 1943, il participa à la campagne d’Italie, au sein du 5 e Régiment de tirailleurs marocains, combattit à Monte Cassino, au Garigliano, devant Sienne et Rome, puis débarqua en Provence avec la 1 re Armée du général de Lattre et prit activement part à la glorieuse épopée libératrice « Rhin et Danube ». Blessé deux fois, Louis Girard était titulaire de plusieurs citations, qui lui valurent la croix de chevalier de la Légion d’honneur, la Médaille militaire et la Croix de guerre 39-45 avec palme et étoiles.

P1030783.jpg

On pouvait remarquer la participation des drapeaux de :

  •  anciens combattants d' ARTEMARE
  •  médaillés militaires de BELLEY
  • comité Société des Membres de la Légion d'Honneur de BELLEY


Au cours de cette émouvante cérémonie les personnalités et Amis  lui rendirent hommage

P1030791.jpg


Monsieur Pierre GONOD, maire de CRESSIN ROCHEFORT a retracé la vie de Louis (familièrement appelé LOULOU dans son village). Il souligne  les différents postes occupés par Monsieur GIRARD, son bénévolat et présente ses condoléances à, la famille au nom du conseil municipal et en son nom propre.
 

P1030792.jpg


Un poème de Charles BAUDELAIRE : "ELEVATION" récité avec talent par un ami en mémoire de "notre poète  de la section"

 

P1030793.jpg


Marc LONCHAMBON président des anciens combattants d'ARTEMARE et au nom des médaillés militaires témoigne des qualités du défunt.
 

P1030794.jpg


Le Colonel Jacques SOYER, président du comité de Belley et ami très proche lui a rendu un hommage poignant. (voir ci-dessous)

A la fin de la cérémonie, les drapeaux rendirent un ultime hommage à notre camarade.

P1030799.jpg
 

Des membres de la section de l'Ain étaient venus spontanément  pour ce dernier adieu

P1030796.jpg

Pour voir d'autres photos de cette cérémonie, cliquez sur ce lien
 
 
HOMMAGE du Colonel Jacques SOYER
 
Louis, mon fidèle ami, c’est la première fois que tu me fais de la peine.
 
Depuis quelques temps je te savais bien devenu fragile, mais j’espérais que nous pourrions prolonger la belle aventure que nous avons vécue au sein de la Société  des Membres de la Légion d’Honneur, depuis la célébration du bicentenaire de l’Ordre en 2002. Les Sociétaires t’avaient définitivement adopté et même surnommé « le poète » du Comité de Belley et de la Section de l’Ain. Certains ont pu se libérer aujourd’hui pour t’accompagner.
 
Tu as été bien souvent l’animateur de nos réunions.
Cultivé et doté d’une prodigieuse mémoire que tu ne cessais de raviver, combien de textes, de poèmes ou de tirades n’as-tu pas déclamé au moment du dessert à la joie et au grand bonheur de tous !
 
Tu te disais « vieux tirailleur », nous t’appelions « le vieux soldat » en référence à ton glorieux passé lors des campagnes d’Italie, de France et d’Allemagne.
Faut-il rappeler que tu as été cité à 4 reprises, et que, blessé à la face, tu as refusé de te faire évacuer pour continuer le combat.
Tu étais courageux, fier de te battre pour ton pays, tu éprouvais le besoin de SERVIR, tu avais un sens de la camaraderie et du dévouement poussés à l’extrême.
 
Tu étais partout ou il fallait apporter de l’aide, ou tu pouvais te rendre utile, et toujours avec le sourire !
Tu as effectué deux mandats de conseiller municipal, tu as assisté pendant 15 ans le président des Anciens Combattants de Belley, depuis plus d’une vingtaine d’années tu étais trésorier du club du troisième âge de ton village, ou tu étais un notable unanimement estimé et maintenant regretté de tous.
 
Tu as été 14 ans trésorier du comité de Belley de la Légion d’Honneur et, plus récemment, tu as cumulé les fonctions de secrétaire et de trésorier de ce même comité avant de les confier au colonel Caldairou. Je n’oublierai jamais l’efficacité et la gentillesse avec lesquelles tu m’as secondé.
 
Si quelqu’un a pratiqué l’entraide, c’est bien toi : tu n’as cessé de faire des visites aux camarades handicapés, âgés ou isolés, ou à leurs veuves avec un esprit de solidarité qui est à citer en exemple auprès de tous les décorés du département.
 
Tu appartenais à cette catégorie d’hommes soucieux des autres, heureux et fiers de recevoir une mission et de l’accomplir le mieux possible, consciencieusement et minutieusement.
 
Tu étais « pied noir » mais d’origine bugiste.
 
Mobilisé au Maroc en 1943 tu as fait toute la guerre avec le 5ème régiment de Tirailleurs Marocains avant d’être démobilisé fin 1945 et de faire une carrière de cadre à l’EDF au Maroc puis en métropole.
Rien ne te faisait plus plaisir que d’échanger avec moi quelques expressions de langue arabe, en souvenir de notre passé commun sous les armes.
 
Tu as reçu la croix de guerre avec quatre étoiles, la médaille militaire et enfin la croix de Chevalier de la Légion d’Honneur.
Tu pars avant d’avoir bénéficié d’une promotion amplement méritée.
 
Mesdames, messieurs, mes chers camarades « Légionnaires » et anciens combattants  nous venons de perdre un véritable PREUX des temps modernes.
 
Nous nous inclinons devant la douleur de Denise, de ses enfants et de ses petits enfants.
 
Louis, avec humilité, je te félicite pour le sens et la profondeur que tu as donnés à ta vie.
 
 Quand je te rejoindrai je voudrais que tu me réserves une place à coté de toi.

 


Date de création : 28/04/2012 @ 09:36
Dernière modification : 27/09/2013 @ 12:04
Catégorie : Comité de Belley -Ambérieu

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 244486  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^