Présentation

Fermer Section

Activités
A écouter

Intervention sur Radio.B. de notre Président Jean-Paul LA BATIE accompagné de Michel RAVET et de Nicole SINGIER. Interview réalisée par Patrick SUBREVILLE et Gisèle BRUN. Ils abordent la longue histoire de la Légion d'Honneur et aussi le "Tour de l'Ain de la Légion d'Honneur" avec l'exposition qui se tient à Bourg-en-Bresse du 11 au 22 novembre 2018.

Pour écouter cliquez sur le triangle ci-dessous, l'intervention dure 1 heure, vous pouvez accéder à un instant précis en maintenant le bouton rond cliqué et en le déplaçant vers la droite ou vers la gauche

 
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité de Bresse-Revermont - Obsèques de Monsieur Louis ROZIER

           
 
Louis Rozier.jpg
 
C’est entre deux  haies de drapeaux (16 au total) que le cercueil est passé pour rejoindre le chœur de l’église de CROTTET .
P1050001.jpg

La messe de funérailles était solennelle et la participation  des personnes présentes tout autant .
 
Le prêtre a rendu un hommage appuyé, soulignant les qualités de cœur de Louis.
 
Il a insisté sur l’engagement religieux du défunt au sein de la paroisse et à mis en exergue ses valeurs morales et intellectuelles en quelques mots le définissant parfaitement : ordre, concision, précision.

Doté d’une vigueur physique « légendaire", Louis ROZIER a pu réussir avec panache tout ce qu'il a entrepris.
 
Puis sa nièce lui a rendu hommage au nom de la famille en précisant qu’il appartenait à une famille de 8 enfants (il en était le 5ème). De cette grande fratrie émergent les notions de force, courage, détermination qui permettent à chacun de s’élever avec dignité dans la condition humaine. Louis était un exemple pour tous.
 Sa conclusion, une citation : « Vivre c’est aider les autres à vivre »
 
 A son tour, Monsieur Jean RABUEL, président des Anciens Combattants de CORMORANCHE sur SAONE a fait l’éloge de son ami en narrant la vie professionnelle de Louis.
P1050005.jpg

Ci- dessous  un article de la presse locale :
 
« Louis Rozier n’était pas présent, le 9 juin dernier à Cormoranche-sur-Saône, lors de la cérémonie d’hommage aux six résistants tués sur la commune ; depuis quelque temps en effet, il était très affaibli.
Ancien combattant, ses hauts faits dans la résistance du secteur lui ont valu d’être récompensé par l’ordre de la Légion d’honneur au grade d’officier, et par la médaille militaire. Il a été président de l’Amicale des maquis de l’Ain, président des anciens combattants de Crottet et administrateur à la section des anciens combattants et veuves de guerre.
Avec son ami Jean, il a été l’instigateur de la charte de bonne conduite élaborée dans le but de faire entrer dans les écoles « le devoir de mémoire ». Tous les deux s’étaient réjouis du 1 er prix au concours collectif obtenu par le groupe de cinq élèves de la Maison familiale rurale de Pont-de-Veyle, pour leur devoir sur la résistance des maquis de l’Ain, un 1 er prix qui avait permis aux jeunes filles de se rendre sur le site de l’ancien camp de Natzweiller Struthof. « Vous pouvez être fiers du souvenir que laissera encore longtemps Louis Rozier », a conclu Jean Rabuel en s’adressant à l’assistance ».
 
Pour  conclure et en concertation avec le comité Bresse-Revermont de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, Monsieur Pierre RAPHANEL (photo précédente au second plan, derrière Jean RABUEL), président de 983ème section des Médaillés Militaires du canton de THOISSEY et des cantons environnants a rendu à son tour un hommage appuyé et fidèle retraçant la carrière militaire et la vie de retraité de Louis. (lire l'hommage ci-dessous).
 
 
Les Honneurs militaires ont été rendus à la sortie de l’église par les 16 drapeaux sous le commandement de Jean RABUEL.

P1050012.jpg
 
Eloge prononcé par Monsieur Pierre RAPHANEL
           
            En tant que Président de la 983° section des Médaillés Militaires du canton de Thoissey et des cantons environnants et en association avec la Légion d’ honneur, je vais vous retracer la  carrière militaire exemplaire de Louis ROZIER

             Il est né le 9 mai 1924 à Crottet. Issu, avec sept frères et sœurs, d’une famille d’agriculteurs, il a été, comme le voulait l’époque, placé dans les fermes d’abord comme berger à 8 ans puis comme ouvrier agricole jusqu'à 20 ans.

Sous l’occupation, il rejoint les maquis des grands bois à Illiat. Engagé pour la durée de la guerre, il se retrouve en Indochine pour 2 fois 3 ans.

Au Tonkin, à la compagnie mixte de transport de la légion étrangère, il a été blessé et cité 2 fois.
A son retour en France il est au cabinet du ministre des armées comme responsable du courrier secret.

Affecté sur sa demande  au 519° bataillon du train à Aflou dans le sud oranais, en tant qu’adjoint au capitaine Ben El Mouard Moulay Taïeb il a pratiquement seul la charge d’une harka à cheval de 120 cavaliers nomades pour mener des opérations dangereuses.

Trois nouvelles citations lui sont décernées.

Revenu en France, félicité par les généraux Pats et Norstat, il est fier de détenir la carte « top secret » qui lui donne accès au commandement Américain.
Affecté à l’état major de la place de Paris, bureau discipline, il obtient sa mise à la retraite avec le grade d’adjudant/chef.

Sur concours, il accède à un emploi au Mémorial de la Déportation, dépendant du Ministre des Anciens Combattants André Méric, lui-même déporté. Il présentait aux visiteurs l’historique de la déportation, ce qui le bouleversait chaque jour.

Définitivement, il accède à la retraite mais une retraite très laborieuse.
  •  Conseiller municipal à Bondy,
  •  Président départemental des Sous Officiers en retraite de Seine Saint Denis,
  •  Secrétaire général de la Légion d’Honneur à Muret
  • Enfin avec son épouse il choisi de revenir près de son lieu de naissance à Pont de Veyle sans pour autant cesser ses diverses activités
  • Conseiller Municipal
  • Président des sous officiers en retraite de Saône et Loire
  • Président du maquis des bois d’Illiat
  • Président des anciens combattants de Crottet
  • Vice Président des maquis de l’Ain
Heureusement son épouse a su l’assister, le seconder et excuser ses nombreuses absences….
Ses mérites ont été soulignés par de nombreuses décorations
  • Cinq citations et une blessure au Tonkin lui ont valu l’attribution de cinq croix de guerre avec étoile de bronze (deux en Indochine et trois en A.F.N)
  • Il obtient le 18 décembre 1958 la Médaille Militaire à titre exceptionnel
  • En 1972, le Général de Boissieu  lui remet en personne aux invalides la Croix de Chevalier de l’Ordre National du Mérite
  • En 1983, le Général Dessendre lui épingle la Croix de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur
  • En juillet 2005 c’est Monsieur Edmond Gabriel Desprat  journaliste, ancien résistant, ancien déporté Commandeur de la Légion d’Honneur qui pour couronner sa bravoure et au nom du Président de la République le fait « Officier de la Légion d’Honneur »

            A ses enfants, petits enfants, et toute sa famille, l’ensemble des Médaillés Militaires et des membres de la Légion d’Honneur leur adressent leur soutien et leurs sincères condoléances.

Pour voir d'autres photos de la cérémonie et souvenirs de Louis, cliquez sur ce lien

Date de création : 08/03/2013 @ 18:48
Dernière modification : 08/03/2013 @ 20:56
Catégorie : Comité de Bresse-Revermont

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 244487  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^