Présentation

Fermer Section

Activités
A écouter

Intervention sur Radio.B. de notre Président Jean-Paul LA BATIE accompagné de Michel RAVET et de Nicole SINGIER. Interview réalisée par Patrick SUBREVILLE et Gisèle BRUN. Ils abordent la longue histoire de la Légion d'Honneur et aussi le "Tour de l'Ain de la Légion d'Honneur" avec l'exposition qui se tient à Bourg-en-Bresse du 11 au 22 novembre 2018.

Pour écouter cliquez sur le triangle ci-dessous, l'intervention dure 1 heure, vous pouvez accéder à un instant précis en maintenant le bouton rond cliqué et en le déplaçant vers la droite ou vers la gauche

 
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité de Belley -Ambérieu - Décoration de Paul BILLON

C'est 'en présence de 12 drapeaux que le mercredi 04 mars 2015, à CHAMPAGNE EN VALROMEY, Paul BILLON a été fait Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur par son ami Jacques SOYER, lui même officier dans l'Ordre et Commandeur dans l'Ordre National du Mérite.
 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 036.jpg

Monsieur Claude JUILLET, maire de CHAMPAGNE EN VALROMEY a souhaité la bienvenue et remercié tous les participants. Il a ensuite présenté Paul BILLON et loué ses qualités.
 
 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 039.jpg

Puis Monsieur Jean-Baptiste ZAMBELLI, conseiller général du canton de CHAMPAGNE EN VALROMEY et maire de BELMONT-LUTHEZIEU a à son tour fait l'éloge de Pierre BILLON
 
 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 041.jpg

Leur succédant, Jacques SOYER  a fait le panégyrique de Paul avant de le décorer. Il a retracé ses faits de guerre héroïques, sa carrière professionnelle exemplaire et son amitié profonde avec Alfred  BRAUN.
 

Mon cher Paul,

Depuis 6 ans je m’efforce de te faire attribuer la Médaille Militaire, et voici que tu es nommé Chevalier de la Légion d’Honneur, la plus haute distinction Française.. C’est encore mieux que ce que je voulais pour toi..

C’est te dire ma joie de te décorer sous la présidence d’honneur de Me Guelot sous préfète de Belley représentant l’Etat , présidence d’honneur car elle s’est excusée en raison de son obligation de réserve avant les élections départementales, nous sommes sans nouvelles de notre député Damien Abad qui était invité bien entendu, Mr Boisson, directeur départemental de l’office national des Anciens combattants, l’ONAC, tenu à l’obligation de réserve s’est excusé, heureux de te décorer donc  devant ta famille, tes amis, tes  « tout nouveaux amis car déjà décorés » et leur président départemental le médecin général Jean Paul La Batie , Mr Paul Gardon président des DPLV décorés de la Légion d’Honneur au péril de leur vie, en présence de Mr Alfred Braun ton compagnon d’armes camarade de combat venu spécialement d’Alsace, de Thann, ou vous avez pataugé et guerroyé ensemble dans la boue de ce rude hiver 1944 sous les tirs de l’artillerie ennemie, il y a 71 ans… ; il souhaitait être avec toi aujourd’hui –bravo car cela a quelque chose de très émouvant..-, devant les anciens combattants de ta section de Vieu, ceux d’Artemare, ceux du canton de Virieu le Grand, ceux de l’Amicale du Valromey, tous les présidents  de sections bien sur et, parmi les plus anciens d’entre nous ceux qui comme toi ont connu la Résistance, devant encore les porte-drapeaux  que je tiens à remercier chaleureusement d’autant que certains- je pense en particulier à celui des tirailleurs et celui de l’Union Fédérale - sont venus de loin, et bien entendu aussi devant les membres du Comité intercommunal du monument de la Lèbe avec leur Président Mr Zambelli.

Quoi que l’on puisse entendre ici ou là, la Légion d’Honneur ne se décerne pas à la légère. Avant que le décret d’attribution n’arrive à la signature du Président de la République et paraisse au Journal Officiel, chaque cas est examiné de prés et fait l’objet d’une sélection très sévère à plusieurs niveaux : la personne ou autorité qui prend la responsabilité d’établir le mémoire de proposition, le Préfet, la consultation des Renseignements Généraux, le Ministère intéressé, pour toi le ministère de la Défense Secrétariat des Anciens Combattants, enfin le Conseil de l’Ordre de la Légion d’Honneur composé de 20 membres qui débattent entre eux , puis le grand Chancelier de la Légion d’Honneur…Pour information je signale que 90000 Français seulement, tous grades confondus, sont titulaires de la Légion d’Honneur…..Tu avais donc, comme on a l’habitude de dire « un dossier en béton » et je t’en félicite devant toute cette assistance.

Je rappelle que tu es né en 1925 à Massigneu de Belmont 01260 dans une famille de cultivateurs et vignerons.- Il va de soi que ta commune est bien représentée ici - Tu es entré très jeune dans la Résistance : après la défaite de 1940 tu t’es mis discrètement en relation avec des éléments de l’Armée Secrète, tu as rendu des services en acheminant des courriers , en fournissant des renseignements et plus tard en participant à la destruction à l’explosif de ponts ou de voies ferrées pour entraver les transports de troupe ou de matériel de l’ennemi.

C’est le 13 juin 1944 – tu avais 19 ans – que tu reçois le baptême du feu. Placé en embuscade avec un groupe de résistants, représenté ici par Mr Brabant dont le père a participé à l’action, au carrefour de Samonod commune de Belmont, tu prends part à l’attaque d’un convoi Allemand comme chargeur au fusil mitrailleur, mettant hors de combat une quinzaine de soldats – peut-être 18 – de la 157ème division d’infanterie de la Wehrmacht. Leurs véhicules, des cars réquisitionnés, devenus hors d’usage à la suite de vos tirs, les Allemands se replient à pied sur Artemare emportant morts et blessés. Malgré la fusillade le groupe de résistants s’en sort sans une seule égratignure.

Quelques jours après ce que l’on peut appeler un fait d’armes, tu prends le maquis vers Le Jalinard et la ferme des Planes commune du Petit Abergement avec le groupe Hello commandé par le lieutenant Guilland, devenu le général Guilland, de Flaxieu. C’est à ce moment qu’appartenant moi aussi au même groupe FFI, Forces Française de l’intérieur, je fais ta connaissance.

Après le débarquement de Provence, le 15 aout 1944, le 5ème régiment de Tirailleurs Marocains remonte la vallée du Rhône. Notre chef, le lieutenant Guilland, ancien officier de Tirailleurs avant 1940, contacte le colonel commandant le 5ème RTM et obtient l’incorporation de notre groupe à son régiment. Bien que pour la plupart nous manquions d’instruction et d’expérience du combat, 150 hommes c’était un bon renfort pour ce régiment qui avait subi de lourdes pertes pendant la campagne d’Italie..

C’est ainsi que tu signes un engagement volontaire pour la durée de la guerre. Te voilà tirailleur du 5ème régiment de tirailleurs Marocains  de la première Armée Française commandée par le général de Lattre de Tassigny.

Affecté au 1er bataillon tu fais campagne en Franche Comté, tu libères Montbéliard. Après c’est la campagne d’Alsace, le franchissement du Rhin, la Forêt noire, les environs du lac de Constance, et c’est précisément à Simmerberg que tu apprends la capitulation de l’Allemagne, le 8 mai 1945. Tout au long de la guerre tu te distingues par ton courage, ta bravoure, ton mépris total du danger et tu obtiens une citation avec étoile de bronze.

Tout ce que je viens de relater est largement développé dans un livre intitulé : de l’Ain au Danube, dont l’auteur Mr de Fareins a apporté quelques exemplaires.

Démobilisé en mars 1946 tu rentres chez toi à Massigneu de Belmont, et, grâce à ton CAP d’ajusteur obtenu antérieurement, tu te fais embaucher comme mécanicien d’entretien à l’usine du Comptoir du Bâtiment de Chazey Bons. Tu y fais toute ta carrière civile jusqu’à la retraite, c’est rarissime et la preuve irréfutable que tu es particulièrement apprécié par ta hiérarchie.

Depuis de très nombreuses années tu participes activement à toutes les manifestations locales de mémoire avec les anciens combattants et tu es connu dans tout le Valromey pour ton passé de résistant, ton patriotisme, ton sens du devoir et tout simplement pour tes qualités humaines parmi lesquelles je citerai ta grande modestie. Chaque fois que je suis allé te rendre visite j’ai été impressionné par ta vivacité d’esprit, ton humour, tes connaissances, ton étonnante mémoire, l’intérêt que tu portes aux livres sur la Résistance et la Guerre en général, tu as beaucoup lu et beaucoup retenu. Sans doute aussi fallait-il essayer de meubler ta solitude depuis le décès de ton épouse en 2003. J’ai eu l’occasion d’en parler avec tes enfants qui t’entourent et veillent sur toi avec beaucoup d’affection, encore plus depuis que l’âge est venu compliquer ton maintien à domicile.

Tu es titulaire de la carte du combattant, de la carte du combattant volontaire de la Résistance, tu cumules de nombreuses récompenses : la médaille de l’Union Fédérale des Anciens Combattants représentée ici par son président départemental Mr Dervich Délaye lui même Chevalier de la Légion d’Honneur,- merci d’être avec nous, Président - diplôme d’Honneur décerné aux combattants de la deuxième guerre mondiale avec droit à l’insigne Rhin Danube,    et surtout tu as obtenu la Croix de Guerre 1939-1945.

Tout le monde ici l’a bien compris – la présence de ces Drapeaux, celle de nombreuses délégations le justifient, et j’en suis fier – je vais décorer un soldat, un homme courageux qui s’est révolté contre l’occupant lorsque la Patrie était en danger, je vais décorer un brave qui s’est battu pour la libération du territoire national, et dont les mérites viennent d’être reconnus par la Nation.

 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 045.jpg

"Monsieur Paul Billon, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons CHEVALIER de la LEGION d’HONNEUR."

 
 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 049.jpg

En réponse, très ému, Alfred BRAUN, "l'Ami fidèle" a loué le courage de Paul et fait part de sa relation amicale indestructible.
 
Paul,
Je suis très honoré d'avoir été invité à cette cérémonie de remise de la plus haute décoration honorifique française, « la médaille de la légion dtonneur », à toi mon cher et fidèle AMI PAUL.

Nous nous sommes rencontrés, après les hostilités, en 1945 à CHASEY BONS, au Comptoir du Bâtiment avons travaillé ensemble jusqu'en 1950 regagnant alors mon Alsace d'origine avec mon épouse et ma fille (ici présente). Et nous sommes restés tous deux, amis fidèles.

Il y a aussi un lien historique qui réunit nos deux régions :
La guerre 1914-1918.
  •  Le 7 août 1914 : le 133ème régiment d'infanterie français, parti de BELLEy, fut le premier à entrer dans la Ville de THANN (Haut-Rhin) pour libérer I'ALSACE après 44 années d'annexion allemande.
  •  Le 8 décembre 1944 le combat : la 1ère Armée française, dans sa marche victorieuse au Rhin et Danube, a libéré pour la seconde fois la ville de THANN ; un combat acharné, en plein hiver, par grand froid et une neige abondante pour libérer la Ville de la barbarie nazie. Toi, mon ami Paul, tu y étais !
Deux plaques commémoratives sur les murs sud et nord de l'Hotel de Ville de THANN témoignent ces dures périodes.

Le chemin du droit et de la dignité est plein d'embuches et moins facile que la soumission aveugle à la barbarie. Il faut rester uni, vigilant et attentif pour éviter que la barbarie se renouvelle

Toutes mes félicitations Paul, pour tes mérites, modèles de civisme et de participation au rayonnement de la France.

Ton ami fidèle
Alfred


Enfin, Helen RABEYRIN fille ainée de Paul a remercié les participants pour leur présence, a souligné la haute tenue de la cérémonie, tout cela à la place de son Papa trop ému pour prendre la parole.
 
Decoration Paul BILLON 04 03 2015 058.jpg
Hélène RABEYRIN et Danielle Martin-BRAUN, fille d'Alfred BRAUN

Pour conclure, Hélène a invité l'assistance à partager le verre de l'Amitié.

Chacun a pu féliciter le nouveau légionnaire.
 
Voici ce qu'en dit la presse:
numerisation0004.jpg
Pour voir d'autres photos prises au cour de cette cérémonie, cliquez sur ce lien

Date de création : 22/03/2015 @ 11:19
Dernière modification : 25/03/2015 @ 09:29
Catégorie : Comité de Belley -Ambérieu

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6

Total visites Total visites: 242691  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^