Présentation

Fermer Section

Activités
A écouter

Intervention sur Radio.B. de notre Président Jean-Paul LA BATIE accompagné de Michel RAVET et de Nicole SINGIER. Interview réalisée par Patrick SUBREVILLE et Gisèle BRUN. Ils abordent la longue histoire de la Légion d'Honneur et aussi le "Tour de l'Ain de la Légion d'Honneur" avec l'exposition qui se tient à Bourg-en-Bresse du 11 au 22 novembre 2018.

Pour écouter cliquez sur le triangle ci-dessous, l'intervention dure 1 heure, vous pouvez accéder à un instant précis en maintenant le bouton rond cliqué et en le déplaçant vers la droite ou vers la gauche

 
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité de Belley -Ambérieu - Promotion du Commandant Jean FRANCHET

Nous sommes rassemblés dans le salon du Cdt et Mme Franchet pour la remise de la cravate de commandeur de la LH au Cdt Jean Franchet par le Cdt Maurice Joly Commandeur de la Légion d'Honneur, ancien du 1er Régiment de chasseurs parachutistes accompagné du porte drapeau du Comité Dombes-Cotière de l'Ain, M. Robert Ramirez.

06 13 Jean Franchet commandeur (07).jpg 06 13 Jean Franchet commandeur (10).jpg
06 13 Jean Franchet commandeur (13).jpg 06 13 Jean Franchet commandeur (16).jpg
   

Le Commandant Franchet a été promu par lettre du ministre de la Défense en date du 10 avril dernier au titre de prisonnier du Viêt-Minh.

Cette "qualité" de prisonnier résulte  de la chute du camp retranché de Dien Bien Phu le 7 mai 1954, installé dans la plaine au sud de Laï Chau dans le but de faire barrage au passage des troupes Viêt Minh vers le sud, vers le Laos, et empêcher leur ravitaillement en nourriture.

Ce sont les canons de 105 Howitzer acheminés par la piste d’Hô Chi Minh qui désorganisèrent et provoquèrent la destruction des casemates des troupes françaises (6e BPC, 1er RCP et 8e Choc) sur le camp retranché. 

Cette cérémonie se déroule en présence

- du Médecin Chef des Services Jean-Paul La Batie, président de la section de l'Ain de la SMLH,

- du Commandant Paul Gardon président départemental des Décorés au péril de leur vie (DPLV),

- de M. Francis Barbier, président des Anciens Combattants d’Indochine,

- des présidents des comités SMLH, M. Michel Ravet pour le comité de Bresse, le Médecin en chef Yves Mino-Vercellis pour le comité de Dombes-Côtière de l’Ain et du Colonel Gérard Blanchard  pour le comité de Belley-Ambérieu dont le Cdt Franchet est membre. Il est également membre des DPLV de l’Ain.

Signalons aussi la présence de M. Marcel Reybillet, OFLH, détenteur d’un drapeau de Dien Bien Phu où il a combattu lui-aussi. Ce vénérable drapeau, apporté par M. Reybillet, est le symbole du courage et de la bravoure des soldats qui ont combattu à DBP.

Le Lt colonel Michel Clicque, OFLH, membre du comité SMLH de Bresse et président régional des Gueules cassées a fait offrir la cravate de commandeur au Cdt Franchet par son association. Il s’est excusé de ne pas assister à cette cérémonie appelé comme président du jury au concours national de tir au fusil à silex.

Cette cérémonie se déroulera également en présence de la famille du Cdt Franchet sous l’œil vigilant de son épouse, Madeleine, qui a veillé aux détails afin qu’elle soit à la hauteur de l’événement ; nous ne décorons pas tous les jours un membre de la LH au grade  de commandeur.

 

06 13 Jean Franchet commandeur (12).jpg 06 13 Jean Franchet commandeur (25).jpg
06 13 Jean Franchet commandeur (27).jpg 06 13 Jean Franchet commandeur (28).jpg
   

 

Cette cérémonie est en même temps un hommage aux anciens de Dien Bien Phu. Nous n’oublions pas que la section SMLH de l’Ain a compté dans ses rangs, outre le commandant Franchet et Marcel Reybillet, un illustre héros de cette bataille, le Général VADOT, Grand croix de la Légion d’honneur, décédé en 1989

La cérémonie se déroulera en deux temps :

- l’allocution du Cdt Paul Gardon,

- la remise de l’insigne de son grade au Cdt Franchet

Nous laisserons, ensuite, M. Barbier dire un mot de la bataille de Dien Bien Phu et le MCS Jean-Paul La Batie dire le mot de conclusion du président de la section SMLH de l’Ain

 

Panégyrique du Commandant Franchet

 

Commandant Jean Franchet né le 24 sept 1923 à Lyon 2ème

Jean Franchet reçut une excellente éducation à l’école des Mariste à Lyon.

De juillet 1943 à septembre 1944, il est incorporé dans les chantiers de jeunesse puis est engagé volontaire pour 3 ans dans la Garde républicaine.

En septembre 1944, de l’infanterie métropolitaine passe dans les troupes coloniales  puis réussit le concours d’entrée à l’EMIA de Cherchell en décembre 1944 qui est l’école spéciale militaire inter-armes de St Cyr déplacée en Algérie.

Nommé Lieutenant en sep 1946, Il effectue différents stages de formation des cadres : Ondres, Rouffach et Saint Maixent.

De mars 1948 à février 1951 il est affecté en AEF où il commande successivement la compagnie de génie et la compagnie d’accompagnement du bataillon de tirailleurs Congo-Gabon.

En février 1951, il est affecté comme cadre à l’ESMIA St Cyr.

En avril 1952, il est promu capitaine et prend le commandement de la 2e cie de l’ESMIA.

En février 1953, il est affecté en Indochine pour prendre le commandement du 2e bataillon Thaï. Il y obtient une citation datée du 11 sept 1953, signée Gal Cogny commandant les forces Terre Nord Vietnam

« Commandant d’une compagnie de vietnamiens, s’est particulièrement distingué le 30 juillet 1953 à Ban Ha Khoang, région de Son La, Nord Viet-Nam, par son exemple et son sang-froid, a réussi à dégager sa compagnie prise dans une embuscade limitant les pertes en hommes et en infligeant à l’adversaire. A, par ses actions successives, poursuivies sans faiblesse, préparé le succès de l’opération de repli de la base aéroterrestre de Na San du 6 au 12 août 1953. »

De mars au 7 mai 1954I, il participe à la bataille de Dien Bien Phu, date de la chute du camp retranché, à l’issue de laquelle il est fait prisonnier. Il y gagne encore une citation signée du Général d’armée Ely à Saïgon le 18  janvier 1955 : « commandant d’une compagnie de forces vietnamiennes, calme et courageux au combat, a participé à la bataille de DBP du 13 mars au 7 mai 1954, sa compagnie étant engagée dans de multiples actions. En particulier le 13 mars, a remarquablement attaqué  une position ennemie lors du dégagement d’un point d’appui fortement pressé. A causé des pertes sévères à l’ennemi et récupéré des armes ».

Il n’est libéré que le 7 septembre 1954 alors que les accords de paix de Genève ont été signe le 20 juillet. Imaginez alors l’angoisse de Madeleine, son épouse, restée sans nouvelle depuis le 7 mai. Prisonnier de guerre, Jean Franchet fit deux tentatives d’évasion.

Très affaibli, il rejoint en hâte la France par voie aérienne civile à ses frais, et ne réintègre le service que 6 mois plus tard après un séjour à l’hôpital Desgenettes à Lyon.

En juillet 1955, affecté au 4e régiment d’infanterie coloniale comme commandant de la 1ère cie, il est affecté en Algérie jusqu’en septembre 1957 affectation à l’issue de laquelle il gagne à nouveau une citation signée du Gal Salan, commandant supérieur interarmées  le 9 septembre 1957.

En janvier 1958, il effectue un stage de spécialisation outre-mer, affaires africaines.

En août 1958, il est affecté en Afrique équatoriale française à l’Etat major du moyen Congo-Gabon à Pointe Noire en qualité de chef de poste puis au 9e bataillon d’infanterie de Marine.

En septembre 1961, il est affecté au 2e régiment d’infanterie de marine pour un 2e séjour en Algérie jusqu’en février 1963. Il y gagne une 4ème citation :

« Commandant d’unité opérationnelle dans une région difficile des monts de Tlemcen au contact de la frontière algéro-marocaine, par son courage réfléchi, son opiniâtreté dans la fouille minutieuse d’un terrain parsemé d’obstacles, a su mener une compagnie au plein succès.

S’est particulièrement distingué dans la région d’Aïn Djadja du 28 au 30 octobre 1961. Au cours d’une opération à permis la capture ou la mise hors de combat de nombreux rebelles et la saisie d’un armement important.

S’est acquitté depuis, en particulier à Oran, avec les mêmes qualités et un loyalisme exemplaire, de toutes les missions qui lui ont été confiées » signé Général Katz, général de division cdt le secteur autonome d’Oran en juin 1962. 

Il est promu Chef de bataillon en janvier 1963 et est affecté à la subdivision de l’Ain à Bourg-en-Bresse. Il demande alors à bénéficier des dispositions de dégagement des cadres.

Il effectue le stage au titre du ministère de l’Education nationale pour être affecté comme professeur de mathématiques au lycée d’état Lalande à Bourg-en-Bresse où il restera jusqu’en 1983, année où il a un regain de dysenterie amibienne et est placé en arrêt de maladie.   

Outre la Légion d’honneur le Commandant Jean Franchet porte les décorations suivantes :

- médaille commémorative de la guerre 1939-45 avec agrafe « Libération »,

- croix de guerre TOE avec palme et étoile d’argent,

- croix de la valeur militaire avec étoile d’argent et de bronze,

- médaille commémorative de la campagne d’Indochine,

- médaille des Evadés,

-médaille coloniale avec agrafe Extrême orient,

- croix de la valeur militaire avec 1 étoile de vermeil et 1 étoile de bronze,

- médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre en Afrique du nord.

Cette dernière et prestigieuse distinction consacre avec honneur la carrière d’un grand soldat au service de la France.

Ci-dessous, l'article paru dans "Le Progrès" du 24 juin 2015 

Le Progres_24_06_15.jpg


Date de création : 16/06/2015 @ 16:23
Dernière modification : 04/07/2015 @ 12:19
Catégorie : Comité de Belley -Ambérieu

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 13

Total visites Total visites: 242701  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^